Qu’est-ce que le Design Éthique ?

L’éthique est un terme qui revient souvent dans le débat public, poussant même le législateur à fixer certaines règles incontournables. C’est notamment le cas dans le monde du numérique avec le règlement général sur la protection des données (RGPD). Face aux nombreux scandales récents, comme le fameux Cambridge Analytica impliquant Facebook, des normes se mettent peu à peu en place pour remettre l’humain au centre des considérations.

C’est aussi le cas dans le domaine du design, où des problématiques liées à l’aspect moral des créations ont émergées. Jusqu’à maintenant, les designers étaient surtout au service de donneurs d’ordres ayant pour principal objectif d’accentuer le consumérisme de leur cible. C’est ce qu’on assimile à un “Design de prédation”, accordant peu d’intérêt à l’aspect moral de leurs missions, au profit de la captation de l’attention du public ou des briefs qu’on leur soumet. Un design “Anti-éthique” qui prend par exemple sa forme concrète comme par exemple lors de la mise en place de “Dark Pattern”, qui consiste à mettre en place une interface utilisateur visant à orienter les choix du visiteur. Un travail effectué avec peu de morale, puisqu’il est spécialement conçu pour tromper l’utilisateur.  

Le Design Éthique permet de transformer l’approche du designer sur les missions qui lui sont confiées. Ainsi, l’éthique dans le design vise à créer une déontologie officieuse permettant de procéder à une approche 360 du métier. Une approche qui va remettre l’homme – et donc l’utilisateur – au centre des attentions. En plus des spécificités fonctionnelles demandées au designer, celui-ci va devoir se questionner sur l’aspect moral du travail demandé. Le Design Éthique a donc pour objectif de nouer un lien avec la société et les consommateurs qui la compose. Pour atteindre cet objectif, le designer va devoir chercher à appréhender la complexité de son environnement, plutôt que de tenter de réduire ou outrepasser cette complexité. L’éthique dans le design va donc inciter le designer à développer son esprit critique sur les projets qui lui sont soumis, incluant dans son raisonnement des impératifs d’intérêts publics comme l’aspect environnemental, social, équitable etc. de ses productions.  

Si vous souhaitez en découvrir plus sur cette notion de Design Éthique, nous vous conseillons vivement ces différentes publications, qui permettent d’appréhender dans sa globalité le Design Éthique et son application :