Signalétique et graphisme pour l'exposition "Golem !"

Chaque année, le musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ) situé rue du temple, à Paris, présente plusieurs expositions temporaires.
Cette exposition explore la richesse de la figure du Golem dans les arts visuels, à travers un parcours mêlant peinture, dessin, photographie, théâtre, cinéma, littérature, bande dessinée et jeu vidéo.

Le musée nous a confié la création de la signalétique et du graphisme de l’exposition, en collaboration étroite avec Alice Geoffroy, en charge de la scénographie.
Le musée nous a confié la création de la signalétique et du graphisme de l’exposition réalisée en étroite collaboration avec Alice Geoffroy, chargée de la scénographie.
Le projet devait prendre en compte l’évolution du mythe au cours de l’histoire, et la dualité de cette créature, tour à tour protectrice, ou monstre.
Pour présenter l’ensemble des œuvres plurimédia, nous avons créé un univers magique, où la surface est noire ou blanche, mais la matière, cachée sous cette peau, est d’or.
Sur ce principe, les passages, en silhouettes découpées, laissent apparaitre la matière dorée, de même que les titrages, en volume, donnent l’impression de sortir du mur pour révéler cette substance.
La couleur des espaces vient jouer avec les différents thèmes qui composent le parcours. Le doré crée la continuité, tout au long de l’exposition. Le travail d’éclairage, avec une source directe par œuvre, mais aussi par texte et cartel, permet de plonger l’espace dans une belle obscurité, tout en gardant une parfaite visibilité des œuvres et lisibilité des contenus.

Après deux expositions sur Édouard Moyse et Lore Kruger en 2016, le mahJ nous a renouvelé sa confiance pour ce projet de plus grande envergure.

© photo Christophe Fouin, mahJ